Collecte Informatique Gratuite

3000 &+ Clients Collectés satisfaits
Collecte Gratuite partout au Québec
Revalorisation du matériel Informatique
Collecte en moins de 48 heures
Recyclage Écologique Certifié

Formulaire de Collecte Gratuite

  • Minimum de 2 Ordinateur ou portable pour une collecte gratuite

Points de dépôt

Plus de 900 points de dépôt un peu partout au Québec près de chez vous.

Collecte Gratuite

Service de Collecte en 48 heures & 100 % Gratuit. Sécuritaire & Écologique.

ecommerce2Matériel Recyclable

Ordinateur, LCD, Imprimante, Écran, Accessoire,  Portable, Électronique


.

Points de dépôt près de chez vous pour vos Électroniques (Cliquez ICI)
sertpuarien

.

999&+ Points de dépôt près de chez vous. Récupération PC, Portable, lcd & vos Accessoires Informatique. Bureau en Gros. Best Buy. Gratuit & Écologique!

.

Nous démontons & trions les métaux de votre recyclage informatique pour la refonte, ce qui empêche le matériel de se retrouver dans les dépotoirs! Destruction complète des données par le déchiquetage physique du disque dur. Votre matériel envoyés à la récupération, s’ils est encore bons pour la réutilisation va être revendue, ce qui diminue la production des multinationales.

.

Recyclage gratuit du matériel suivant de n’importe quelle sorte!

Ordinateurs, Serveurs, Portables, Imprimantes, LCD, Écran Cathodique, Matériels Électroniques, Batteries, Claviers, Souris, Téléphones, Adaptateur, Câbles divers, Fer, Matériels Informatiques (Switch, Modem, U.P.S….) & Pièces d’ordinateurs (Circuits vert, disque dur…)

.

Liste du matériel informatique récupérer le plus toxique!

Les téléviseurs et les écrans cathodiques.
Les moniteurs LCD de bureau.
Les ordinateurs portables avec des écrans LCD.
Les téléviseurs LCD.
Les téléviseurs à plasma.

.

Les Avantages de la récupération de matériel informatique au Québec

Réduire la pollution & gérer les déchets dangereux.
Limites l’énergie nécessaire pour produire de nouveaux ordinateurs.

Recycler et réutiliser réduit l’énergie nécessaire pour produire de nouveaux produit électroniques. Le recyclage d’un million d’ordinateurs portable consomme la même quantité d’électricité utilisée annuellement par 3657 maisons aux États-Unis, selon l’EPA.

Pour conserver l’espace d’enfouissement.
Récupérer les déchets dangereux.
Protéger les ressources naturelles.
Récupérer les plastiques toxique.
Moins polluer les eaux souterraines.
Baisser la consommation d’énergie.
Impact d’enfouissement & économique Majeur.

.

Des faits & statistiques sur la récupération du matériel informatique

20 à 50 millions de tonnes de déchets électronique sont générés mondialement chaque année.
Plus de 100 millions de livres de déchets électroniques périmés sont collectées annuellement aux États-Unis par les recycleurs autorisés.
De 300 à 400 millions d’articles électroniques jeté annuellement par les États-Unis, dont moins de 20% sont recyclés.
Les déchets électronique représentent 2% des décharges à ordures de l’Amérique, mais sont égaux à 70% des déchets toxiques globale.
Environ 50 millions de téléphones cellulaires sont remplacés mondialement par mois et seulement 10% sont recyclés. Recycler 1 million de téléphone cellulaires égale 1368 voitures hors de la route pendant un an.
De grandes quantités de déchets électroniques ont été envoyées dans dans des pays comme la Chine, l’Inde et le Kenya.
Environ 80% des déchets électroniques aux États-Unis sont exporté vers l’Asie.
En 2007, plus de 205 millions de déchets informatiques sont devenue désuets et environ 48 millions, soit seulement 23,4 % ont été recyclés au lieu d’être jetés.
Une légère augmentation du taux de 15% mesurée entre 1999 et 2005.
Les déchets électroniques constituent déjà de 2% à 5% des déchets solides municipaux aux États-Unis et ces chiffres sont en constante augmentations.
Des études européennes estiment que le volume de déchets électroniques est en hausse de 3% à 5% par année. Ce qui est 3 fois plus rapide que le flux de déchets municipaux.
70% des métaux lourds et autres substances dangereuses présentes dans les déchets électroniques, y compris le mercure peuvent contaminer les eaux souterraines et sont dangereuses pour la santé publique et l’environnement.
Seulement 2% des ordinateurs sont utilisés par un second utilisateur.

.

Le cycle de vie de la Récupération Informatique

Voici la liste des étapes que connaîtront vos matériels informatiques récupérer grâce à la collecte gratuite & aux points de dépôt de ces derniers, à Montréal, Québec, Laval, Longueuil et leurs environs. Tout commence vers la fin de vie de vos appareils, que vous décidez de changer pour du matérielles neufs ou au moment que vous vous désintéressé de vos appareils (ordinateurs, portables, serveurs, portables, téléphones, imprimantes, écrans, UPS, équipements informatiques ou électroniques, etc.).

Notre personnel sympathique ira chez vous directement pour récupérer votre matérielle informatique et/ou électronique, que vous soyez à Québec, Montréal, Laval, Longueuil ou leurs environs. Que vous soyez un particulier (avec un minimum de 10 ordinateurs, portables et/ou serveurs), une pme, ou une grande entreprise. Vous avez juste à remplir le formulaire de collecte informatique gratuite puis le tour est joué, nous communiquons pour prendre un rendez-vous avec vous, pour passer chercher les dits matériels.


Au retour à l’entrepôt, selon l’état des matériels informatiques et/ou électroniques, deux possibilités les attendent. En effet nos techniciens qualifiés vont triés les appareils et vont les redirigé vers un des ateliers qui va soit les démontés ou leur donner une deuxième vie.

.

La Récupération des métaux: le matériel informatique ou électronique sera démonté et classé dans les différentes catégories de métaux pour la récupération de ceux-ci. Nous séparons le fer, le cuivre, le plomb, l’aluminium, etc. pour un meilleur triage des métaux, afin d’offrir un recyclage supérieur pour le bien de l’environnement et de tous, pour que tout soit recyclé dans les meilleures conditions. Les métaux sont ensuite vendus à des fonderies qui vont les faire fondre et créer de nouveaux des métaux plus purs qui pourront servir à recréer d’autres items. Ce qui est bon pour la planète car on aura moins de ressources à extraire avec des procédés qui ne sont pas toujours très propre.

.

La Réutilisation du matériel informatique : Pour les ordinateurs usagés, les portables, les serveurs, les imprimantes, les écrans, etc., est d’avoir un deuxième chez soi. En effet si leur condition le permette, ils vont être remonté, réparé et revalorisé pour qu’ils puissent servir de nouveau à quelqu’un qui en aura besoin, ainsi on réutilise le matériel, ce qui diminue la production excessive de nouveau matériel et permet d’avoir un bon produit à un coût moindre.

.

Récupération de matériel informatique à Montréal et à Longueuil

À l’ère où nous vivons, il n’est pas rare d’entendre parler de recyclage informatique. Cependant, pour certains, il n’est pas encore évident d’en comprendre la portée d’un tel geste et les enjeux de celui-ci. De même, le public ne comprend pas toujours le déroulement d’un recyclage informatique ni pourquoi il est nécessaire de bien respecter les phases de celui-ci.

Qu’entend-on par matériel informatique?

Quand on parle de matériel informatique, on entend par là l’ensemble de toutes les pièces détachées destinées à faire fonctionner des appareils informatiques comme les ordinateurs par exemple. Ainsi, sont tout aussi bien désignés par le terme « matériel informatique » les éléments physiques à l’intérieur que les éléments matériels à l’extérieur.

En opposition au terme « software », celui-ci désignant le programmes, logiciels ou encore CD qui peuvent être utilisés pour optimiser l’usage auquel on destine le matériel informatique, on peut également évoquer le terme « hardware » dont le sens englobe le matériel informatique en général.

Par ailleurs, en se référant à la signification que ce terme prend en étant utilisé dans son sens d’origine, on comprend qu’il désigne, dans la technologie de l’information, tout élément physique que comprennent les ordinateurs, les appareils de télécommunication et autres appareils.

En ce qui nous concerne, Québec PC récupère tout le matériel informatique sans exception, comme nous le mentionnons sur notre site. Il peut notamment être question d’ordinateurs, d’imprimantes, de portables, de serveurs ou encore d’autres accessoires.

Pourquoi faire du recyclage informatique une priorité?

Pour comprendre l’importance du recyclage informatique, il faut savoir qu’il consiste principalement à reprendre tous les éléments qui peuvent encore être récupérés à partir des appareils mais aussi à éviter de polluer l’environnement par les matières polluantes que ceux-ci comportent suite notamment à un enfouissement ou une incinération.

Il faut savoir que ces matériaux qui peuvent être récupérés peuvent par la suite être réutilisés en tant que matières premières secondaires. Il peut, entre autres, s’agir de plastique, de fer ou encore de métaux. Également, les pièces qui sont encore fonctionnelles peuvent être réutilisées sur d’autres appareils.

De même, dans le cas d’un appareil qui peut encore fonctionner, celui-ci peut bénéficier d’un reconditionnement et d’une mise à nouveau, matérielle et logicielle, afin de pouvoir remplir, à nouveau, ses fonctions.

Il y a plusieurs raisons au fait que le recyclage informatique nous importe tant. En effet, il est essentiel de souligner que la confection des appareils informatiques se fait tout de même aux dépens de nos ressources.

En exemple, n’oublions pas ce qui a été découvert par les chercheurs en observant les différentes phases ayant lieu lors de la confection d’un poste de travail comprenant une unité centrale munie d’un écran de 17 pouces et pesant 24 kilos. Celles-ci ont nécessité 1,8 tonne de matériaux dont notamment 240 kg de combustibles, 1 500 litres d’eau et 22 kg de produits chimiques et de métaux lourds.

Si on devait faire la comparaison, produire une voiture ou un réfrigérateur, d’un poids nettement supérieur à celui de cette unité centrale, ne demanderait qu’une à deux fois son poids en ressources naturelles.

Ainsi, reconditionner ceux qui peuvent l’être permet de réduire cette consommation requise pour la confection tandis que la récupération des matières premières secondaires offre une alternative intéressante à l’exploitation des ressources.

Quelques faits qui méritent d’être soulignés

La durée de vie de nos appareils informatiques et électroniques semble se raccourcir avec l’évolution, sans cesse, de la technologie. Ainsi, plus ils sont performants et plus ils ne vont pas durer longtemps, laissant place à d’autres appareils encore plus à la pointe de la technologie.

Pour mieux nous rendre compte de la situation, il est intéressant de jeter un coup d’œil sur ce que nous révèlent par le biais de leur ouvrage deux chercheurs à l’université des Nations unies (UNU), Eric Williams et Ruediger Kuehr.

Sorti en 2003 et intitulé « Ordinateurs et environnement » (Computers and the Environment : Understanding and Managing their Impacts), l’ouvrage parle, entre autres, de cette quantité de matières premières et de ressources naturelles que nécessite la production de ce poste de travail comprenant une unité centrale et un écran de 17 pouces et pesant 24 kilos.

Selon Ruediger Kuehr « Au fur et à mesure que la puissance de ces machines évolue et progresse, leur impact sur l’environnement s’intensifie» et la durée de vie dont nous venons de parler n’y est d’ailleurs pas étranger car « Cela est d’autant plus vrai qu’une machine devient obsolète au bout de trois ans en moyenne.»

En outre, l’ordinateur en lui-même n’est pas le seul en cause. Ainsi, en novembre 2002, Eric Williams révèle, en passant en revue les phases de fabrication de celle-ci, que la production d’une barrette mémoire de 32 Mbits qui pèse 2 grammes nécessite 1,7 kilo d’énergie fossile, d’1 m3 mais aussi de 32 litres d’eau et de 72 grammes de produits chimiques

Tout ceci n’est pas sans conséquences l’état de nos ressources et c’est sans compter sur ceux qui, sans qu’il s’agisse d’un réel besoin professionnel ou personnel, veulent toujours acquérir les modèles d’appareils dernier cri sans toujours savoir que faire de leurs anciens gadgets.

Ainsi, si certains appareils sont réellement arrivés en fin de vie ou devenus obsolètes pour les tâches auxquelles on les destinait, d’autres ne sont plus utilisés uniquement parce que leurs propriétaires ont désiré acquérir d’autres modèles plus évolués, pouvant ainsi être reconditionnés et mis à niveau pour être à nouveau utilisés, notamment par d’autres utilisateurs.

Autre fait qu’il convient de souligner, l’incinération du matériel informatique n’est pas sans danger pour l’environnement et la santé. En exemple, l’incinération d’ordinateurs est dangereuse en ce sens que ceux-ci contiennent de nombreux produits chimiques comme l’arsenic, la cyanure, les terres rares ou encore les métaux lourds et ceux-ci, transmis à l’Homme lors du processus, peuvent être à l’origine d’importants problèmes de santé comme de graves lésions, des cancers ou encore des affections pulmonaires.

Si l’incinération du matériel informatique n’est pas sans danger pour l’environnement et la santé, il en est de même pour l’enfouissement de celui-ci. En effet, ces deux procédures entrainent la contamination du sol et de l’air par les substances dangereuses contenues dans le matériel informatique.

À part celles que nous avons déjà évoquées un peu plus haut, il peut également être question de plomb, de cadmium, de mercure ou encore de chrome. De ce fait, il est vivement conseillé de confier le matériel informatique obsolète, hors service ou dont on se souhaite se défaire à un professionnel fiable et qualifié, spécialisé dans le recyclage informatique.

Les activités qui caractérisent le recyclage informatique

De manière générale, trois principales activités caractérisent le recyclage dont la collecte, le reconditionnement ainsi que le recyclage lui-même. En ce qui concerne notre entreprise, nous pouvons prendre en charge chacune de ces activités.

Un certain désintéressement peut encore être constaté chez certains en ce qui concerne le recyclage informatique et on peut l’expliquer par de nombreuses raisons. Ainsi, certaines personnes peuvent ne pas encore comprendre qu’un déchet informatique peut constituer un danger pour elles et l’environnement.

En outre, d’autres peuvent ignorer vers quel organisme se tourner tandis que d’autres encore peuvent avoir de la difficulté à se déplacer afin d’apporter leur matériel informatique chez un professionnel et il peut même s’avérer que le matériel informatique en question soit trop encombrant.

Avec Québec PC, vous pouvez consacrer votre temps à vos activités habituelles sans vous soucier du déplacement ni de la taille ou du poids du matériel informatique dont vous souhaitez vous défaire. En effet, nous venons jusqu’à vous pour nous occuper de la collecte à votre place et ce sans que vous ayez à débourser une quelconque somme.

Le reconditionnement est destiné au matériel informatique encore fonctionnel même si ce n’est que partiellement. Ainsi, il est question de remettre le matériel sur pied pour le permettre de fonctionner à nouveau et d’optimiser ses fonctions grâce à une remise à niveau.

Grâce au reconditionnement, le matériel informatique est remis sur le marché et est prêt à fonctionner à nouveau et cette optimisation de ses fonctions peut passer par plusieurs étapes dont l’augmentation de la mémoire de l’appareil ou encore la capacité de son disque dur.

Pour déterminer tout le matériel qui peut encore être reconditionné et le séparer du reste, un tri est réalisé préalablement à la suite de la collecte. Par la suite, des tests sont effectués par des techniciens à l’aide de logiciels professionnels pour évaluer chaque appareil.

Le recyclage à proprement parler concerne le matériel informatique qui ne peut plus bénéficier d’une seconde vie. En effet, même s’il ne peut plus être reconditionné, il contient encore de nombreux éléments qui peuvent être récupérés et réutilisés.

À cet effet, ce type de matériel fait l’objet d’un démontage qui permettra, par la suite, de récupérer et de trier, dans des conditions de sécurité optimales, les éléments qui vont constituer de matières premières secondaires dans le futur comme l’or, le cuivre, le plomb, les plastiques ou encore l’aluminium…

À la suite de la valorisation de ces matières, celles-ci pouvant même être réutilisées pour la confection d’autres objets qui n’ont rien à faire avec celui d’où elles proviennent, il est également question de se débarrasser de façon sécuritaire de ce qui reste et qui ne peut pas être recyclé.

Cependant, il est encore possible de revaloriser ces derniers même si la valorisation des matières est arrivée à son terme. C’est le cas notamment quand ils sont incinérés afin d’en obtenir une nouvelle énergie, ce qu’on appelle par valorisation énergétique.

Comment cela se passe-t-il?

Si vous êtes convaincu que vous pouvez faire un geste pour notre planète en éliminant de la manière la plus sécuritaire possible vos déchets informatiques ou en confiant le matériel informatique dont vous ne vous servez plus pour une raison ou une autre à un professionnel de recyclage informatique qualifié, vous avez bien fait de vous adresser à Québec PC.

Pour commencer à bénéficier de nos services, vous avez la possibilité de remplir le formulaire ci-présent en y indiquant la quantité de matériel informatique que vous désirez nous confier. Nous tenons à souligner que la collecte constitue un service entièrement gratuit.

De même, nous récupérons tout le matériel informatique sans exception à Montréal et à Longueuil et même partout dans la province de Québec tandis que la seule véritable condition est la quantité minimale requise qui doit être à au moins 10 en ce qui concerne les PC, portables, serveurs et UPS.

Où vont vos données à la suite de la collecte et des étapes qui s’ensuivent?

Comme nous l’avons déjà vu auparavant, en matière de recyclage informatique, il peut être question de reconditionnement et de mise à niveau du matériel afin de le mettre à nouveau sur le marché étant donné qu’il sera, à ce moment, fonctionnel et avec des fonctions optimisée.

Cela suppose qu’il peut être réutilisé par d’autres utilisateurs. Cependant, cela ne signifie pas que les données de son ancien propriétaire doivent être rendues visibles pour ceux qui vont le réutiliser. Évidemment, il est souvent question d’effacer les données sur les supports de stockage et de formatage de ceux-ci.

Néanmoins, le véritable moyen de préserver ces données est toujours d’en effectuer une sauvegarde pour leur propriétaire et ensuite de détruire physiquement les supports. Cette procédure permet de rendre ces supports inutilisables et de rendre les données inaccessibles aux nouveaux utilisateurs du matériel et il s’agit d’une procédure incontournable au sein de notre entreprise pour assurer la sécurité des données personnelles et professionnelles de nos clients.

Des services qui s’adressent à tous ceux qui sont sur Montréal et à Longueuil

La production de matériel informatique constitue donc un des secteurs les plus gourmands en matières premières et en ressources naturelles. En outre, l’exploitation de ces matériaux, la production en elle-même, l’utilisation du matériel informatique ainsi que l’élimination de celui-ci une fois qu’il est parvenu en fin de vie peuvent provoquer d’inquiétants problèmes au niveau de l’environnement mais aussi pour la santé.

Outre le danger que cela peut représenter pour la santé et l’environnement, il ne faut pas non plus négliger l’éventuelle pénurie, et ce à court terme, au niveau de nos ressources, entrainée par la production de matériel informatique dont nous ne semblons plus pouvoir nous passer à notre ère.

Conscients que nous pouvons effectuer un geste en faveur de la planète entière, nous avons tenu à mettre nos talents et compétences à contribution afin de travailler dans le domaine du recyclage informatique.

De même, nous sommes pleinement conscients qu’il s’agit d’un problème qui touche tout le monde et qu’il serait avantageux de faire profiter à tous ceux qui sont sur la province de nos services, notamment ceux qui sont dans la Ville de Montréal et celle de Longueuil.

Si vous êtes à Montréal et à Longueuil, vous avez la possibilité de remplir le formulaire suivant tout en mentionnant la quantité de matériel informatique dont vous souhaitez vous départir pour pouvoir bénéficier d’une collecte gratuite. Il est à noter qu’il existe une quantité minimale requise (10 au minimum) pour pouvoir bénéficier de la collecte.

Nous vous assurons un service sécuritaire et écologique mais également rapide. En effet, nous vous recontacterons dans un délai très court après que vous ayez rempli le formulaire de collecte. À part le formulaire, vous pouvez également nous contacter au numéro suivant.

Outre le matériel informatique, nous recyclons également tout ce qui est matériel électronique. De même, notre entreprise comporte plusieurs points de dépôt partout au Québec (Ameublement Tanguay, Bureaux en gros, Éco-Centre & Best Buy) où vous pouvez allez tout simplement déposer votre matériel informatique.

Dans le cas de ces points de dépôt, la quantité à apporter peut être restreinte selon les magasins. Vous pouvez accéder à la liste de tout le matériel que nous recyclons et que vous pouvez faire collecter par nos soins en remplissant le formulaire de collecte ou déposer vous-même dans un point de dépôt.

En illustration, le matériel recyclable inclut tous les types d’ordinateur et tout le matériel informatique sans exception, toutes les pièces d’ordinateur sans exception, tous les modèles de câble et de batterie sans exception mais également les appareils électroniques, les imprimantes, les U.P.S., les serveurs ainsi que les écrans cathodiques, les écrans LCD et les switchs.

Montréal et l’essor informatique, une histoire à développer?

Située dans le sud de la province du Québec, Montréal constitue la deuxième plus grande ville du Canada. Le recensement en 2011 fait état d’une population comptant 1 886 481 habitants, d’où une hausse de 1,7% par rapport au recensement de 2006 (1 854 442).

Une telle densité et le fait qu’il s’agisse de la deuxième plus grande ville du Canada peuvent laisser penser que Montréal fait également l’objet d’une grande avancée informatique. Cependant, ce que nous avons eu l’occasion de lire sur lapresse.ca récemment ne semble pas appuyer une telle hypothèse.

Le 17 juin dernier, la journaliste Daphné Cameron publie un article sur l’état des technologies de l’information en ce qui concerne Montréal et rapporte les dires du vérificateur général, Jacques Bergeron, dans le cadre de la présentation de son rapport annuel aux médias, qui affirme : «On est vraiment dans une shop informatique de bas niveau».

Jacques Bergeron a ainsi cité une étude externe commandée par la Ville en indiquant que le niveau de maturité de celle-ci en ce qui concerne la technologie de l’information est de 1,5 sur une échelle de 1 à 5, avec une architecture qui serait inadéquate avec les nouvelles applications proposées par le Bureau de la ville intelligente.

Ce niveau de maturité n’est pas sans rappeler un évènement ayant eu lieu précédemment à Montréal et rapporté par Pierre-André Normandin, toujours pour lapresse.ca. En effet, le 4 février dernier, Montréal aurait fait l’objet d’une attaque informatique lors de laquelle un logiciel malveillant reçu par courrier électronique a affecté près d’une vingtaine de postes de travail.

Lors de l’incident, la Ville a assuré que les logiciels antivirus des machines infectées étaient à jour mais que ceux-ci n’étaient pas en mesure de bloquer le logiciel malveillant en question, ce qui peut effectivement laisser supposer l’existence de failles exploitables.

Le niveau de maturité concernant la technologie de l’information n’est pas un indicateur de la pollution informatique

Au regard de tels évènements, on ne saurait affirmer que la Ville de Montréal est à l’abri de toute pollution informatique. Si le niveau de maturité, en ce qui concerne la technologie de l’information, se trouve à 1,5 sur une échelle de 1 à 5, cela ne signifie pas systématiquement que le taux d’utilisation de matériel informatique est proche du niveau 0.

Cela ne veut pas non plus dire qu’il n’y a aucun matériel informatique à éliminer au sein de la Ville ou que les habitants ne font jamais l’acquisition de nouveaux « gadgets informatiques ». De ce fait, le recyclage informatique a sa raison d’être à Montréal et nous sommes également concernés par les dangers auxquels est éventuellement exposée la planète.

Il en est de même pour la Ville de Longueuil où nous proposons également nos services de collecte de matériel informatique et ce, même si le recensement effectué en 2011, faisant état de 231 409 habitants, peut laisser penser que Longueuil n’est pas très occupée pour ses 115,8 km², avec une densité de 2 002 habitants/km², et qu’il n’y a pas lieu de s’alarmer quant au matériel informatique, obsolète ou non, qui peut s’y trouver.

En effet, il ne s’agit pas seulement d’évaluer la quantité et l’importance du matériel informatique qui se trouve entre les mains des habitants et des organismes s’y trouvant puisqu’il est avant tout essentiel de conscientiser ceux-ci quant à l’importance de faire recycler ce qu’ils n’utilisent plus.

De même, il est également important d’apprendre à acquérir un matériel informatique en se référant aux véritables besoins et aux tâches auxquelles on le destine tout comme il convient de savoir s’il nécessite seulement une mise à niveau ou s’il est véritablement en fin de vie.

Et pardessus tout, n’est-il pas temps de penser à l’avenir quant à nos ressources naturelles au lieu de céder à la tentation à chaque fois qu’un nouveau produit sortent sur le marché, encore plus performant et qui va durer moins alors qu’il a coûté plus cher à la planète!

.

Liste de nombreux Points de Dépôt Gratuit (Cliquez ICI)

.Récupération Ordinateur Montréal

 Recyclage Électronique Montréal

Electronics for Disposal or Recycling?

Formulaire de Collecte Gratuite